L’agrément d’ Assistante Maternelle : Les démarches de A à Z

Je reçoit souvent en MP sur Facebook ou Instagram de personnes me demandant quelles sont les démarches à suivre pour devenir Assistante Maternelle.

C’est sympa que le métier ne vous rebute pas, qu’ils ne vous effraient pas. En effet le métier d’AM est loin d’être simple, monotone, évident, reposant (contrairement a ce qu’on pourrait croire).

Si tu veux vraiment devenir AM alors il faut que tu saches que ce métier est certes beau, mais il est surtout éreintante. Ce métier demande une sacrée dose de patience, de bienveillance, de self-control, de quelques heures de cours aux cours Florent et d’une confiance en toi sans faille. Il te faudra avoir les nerfs solides, de bonnes (comprend doctorat…) en droit et un diplôme de compta.

Si tu es tout cela dans ton petit bout de toi alors tu peux poursuivre la lecture de cet article 🙂

Si tu n’es qu’à moitié ce tout, ou ne dispose pas des bagages nécessaires alors … fuis !!!!!!

L’agrément

L’agrément est le passeport d’accès à la profession d’assistant(e) maternel(le).

L’agrément conditionne aussi des aides financières pour les parents.

Sans ce dernier tu ne pourra pas exercer à ton domicile et donc te qualifier d’Assistante Maternelle (ou alors en toute illégalité et je ne te le conseil pas du tout) car notre métier est sans le vouloir/savoir un métier a risque et nous avons énormément de responsabilités sur les épaules.

 

Encore un point avant de poursuivre et pas des moindres, soit bien sur de tes motivations avant de te lancé à corps perdu dans cet aventure.

Si ta motivation est :

-Passer plus de temps avec mes enfants

-Gagner de l’argent en restant chez moi

-Avoir un travail parce que tu ne sais pas quoi faire d’autre

alors NON, oubli, oublie de suite ce métier.

-Tu ne passeras pas plus de temps avec ton enfant (à moins de délaisser totalement ceux que tu auras en garde…)

-Tu gagnera de l’argent mais croit pas qu’il tombera du ciel, tu devras le mérité et si tu veux espérer un bon salaire (plus que le SMIC) alors n’est pas peur de faire des journée de 11h30 cinq à six jours par semaines (x3 enfants of course, un seul contrat ne te permettra pas de vivre confortablement)

-Ne croit pas que tu pourra t’en sortir aussi facilement, tu devras passer des entretiens avec une infirmière puéricultrice, tu devras passer en commission au Conseil Départemental, tu devras faire deux formations de 60heures chacune, une journée de formation avec chez les pompiers, tu devras gérer beaucoup d’administratif et de compta, être « moultitâche » en clair…

Tu as peur ??

NON ??

Tu devrais ….

Allé, accroche toi bien, le parcours s’annonce sportif (et ce n’est que le début…)

 

Étape 1:

Mettre sur papier vos motivations pour ce nouveau projet professionnel (sous forme de lettre de motivation classique). Vous enverrez votre lettre en lettre RAR au Conseil Départemental de votre secteur.

A réception de votre lettre de motivation, vous recevrai une invitation pour participer à une réunion d’information sur le métier (une invitation mais dans beaucoup de département elle est obligatoire).

Pendant cette réunion, des puéricultrice, des infirmières, des assistantes sociales vous parleront un peu, beaucoup, passionnément de l’aspect négatif et contraintes du métier. Les obligations, les interdictions. Le but étant de dissuadé les moins coriaces du groupe (elles effectuent un premier tri)

A l’issu de cette réunion, elles vous donneront le dossier complet* à remplir (chez vous) et à renvoyer au Conseil Départemental (une fois encore, en lettre RAR).

DSC_0511.JPG

*Cerfa n°13394*02 complet + extrait numéro 3 de votre casier judiciaire ainsi que celui de toutes les personnes majeures vivant chez vous (conjoint, enfant, colocataire,…) + certificat médical attestant que votre état de santé vous permet d’accueillir des enfants.

S’il est complet, alors le Conseil Départemental vous enverra un récépissé. Ce récépissé déclenchera le début des 3mois dont dispose le Conseil pour statuer sur votre demande (pendant ses 3mois, vous recevrai 2 fois ou plus une infirmière puéricultrice chez vous).

DSC_0512.JPG

S’il est incomplet alors le service vous contactera et vous demandera les pièces manquantes dans les 15jours.

 

Étape 2:

Quelques temps (ici 3semaines) après la réception du récépissé, vous recevrez un appel ou un courrier (plus souvent un appel de la PMI) de la puéricultrice de votre secteur. Elle vous expliquera que suite à votre demande, deux (ici deux suffisent) entretiens doivent être passés.

Parfois l’un se passe à la PMI (le premier). Pendant cet entretien vous devrai de nouveau faire état de vos motivations, vos souhaits. Elle arrivera sans aucun souci a voir si ce métier est fait pour vous ou non. Si vous vous projeter, si vous êtes prête psychologiquement.

Elle tentera d’en savoir plus sur vos connaissances de bases concernant le jeune enfant (éveil, psychologie, alimentation, santé, etc…) en vous posant une série de questions* (qui pourront vous paraître anodines, mais qui en réalité ont beaucoup beaucoup de sens).

Le second se déroule toujours au domicile du candidat. Elle fera le tour des pièces destiné à l’accueil des enfants (cuisine, SDB, chambre(s), séjour, toilette et jardin).

Elle s’assurera que le logement soit sécuritaire pour l’accueil simultané d’un ou plusieurs enfant (barrières aux escaliers, caches-prises, coins de table, bloc porte, etc)

A l’issue de ces entretiens elle rédigera son rapport, quel transmettra ensuite au Conseil Départemental.

*A combien équivaut une dosette de poudre de lait dans un biberon ? Combien de millilitres de lait un enfant de 24 doit-il boire par jour pour satisfaire ses besoins énergétiques ? A partir de quel âge peux-ont/doit-ont débuter la diversification alimentaire d’un enfant ? Citez les précautions de couchage à respecter pour les enfants en garde … notamment 😉

 

Étape 3 :

POSITIF ou NÉGATIF.

Trois cas de figure se présente à vous.

N°1 : Le Conseil Départemental à dépassé les délais (3mois) pour étudier votre  demande et vous répondre. Alors vous bénéficiez d’un agrément tacite qui fera l’objet d’une attestation établie par le Président du Conseil Départemental. Ce cas est rare, honnêtement, je n’ai même pas connaissance dans mon cercle d’un cas.

N°2 : Votre demande est recevable. Le Conseil Départemental vous donne son accord, vous êtes officiellement Assistante Maternelle (mais n’avez pour autant pas encore le droit d’exercer /!\).

Vous recevrez votre attestation d’agrément sous peu.

N°3 : Le Conseil Départemental refuse votre demande. Vous recevrez alors un courrier vous le notifiant avec théoriquement le motif du refus.

Vous aurez alors la possibilité de faire appel, mais les démarches sont longues et fastidieuses.

Étape 4 :

Dans la foulée (ici 15jours), après avoir reçu votre attestation d’agrément vous recevrai vos premières dates de formation.

Étape 5 :

Les 60 première heures de formation + 7heures de formation à la Prévention et Secours Civiques de niveau I.

A l’issue de chaque module de formation vous recevrai une attestation.

DSC_0510

Pour les 7heures de formation aux gestes de premier secours elle vous sera remise à la fin de tes premières 60hrs de formation (pas à la fin de la journée)

En général les 60premières heures sont dispensées par le Conseils Départemental lui même (plus simple pour eux la paperasse, la distribution des documents officiels). La seconde partie est bien souvent dispensée par une organisme indépendant choisit par la Conseil Départemental (avec qui ils ont l’habitude de travailler).

Cette session est condensée en 2semaines (Lundi, Mardi, Jeudi et Vendredi le plus souvent) pour vous permettre de pouvoir exercer rapidement.

C’est seulement après avoir suivi tes 60 premières heures de formation que vous pourrez accueillir. Vous devrai alors informé votre puéricultrice de secteur de cet accueil en lui faisant parvenir un coupon (via le petit carnet que vous aurez reçu à la fin de ta première session de formation)

A chaque nouvel accueil, nouveau départ vous devrez l’en informé de cette même façon.

Étape 6 :

Vous travaillez maintenant depuis des moins, vous êtes quasiment roder, tout rôle (ou presque 🙂 )

Comme vous avez envoyé votre coupon de premier accueil à la PMI vous débloquer votre convocation à la seconde partie de formation (60heures encore si vous avez bien suivi). Elle arrivera dans votre BAL.

La seconde partie de formation est elle étaler sur 1an (ici d’Avril 2016 à Avril 2017). Etant donné que vous faites partie des actifs à présent et pour ne pas embêter et permettre au parents de s’arranger petit à petit vous participerai a une journée de formation par mois (sauf période de vacances scolaires et mois de Décembre).

Pendant cette session de formation, l’organisme en charge de vous formé vous proposera une inscription au CAP Petite Enfance (à défaut de l’accepter, vous serez d’office inscrite à l’EP1 – le seul module obligatoire du CAP pour le renouvellement de ton agrément 3ans plus tard (oui, depuis l’étape 1, plus de 2ans ce sont écoulés…)

A l’issue final de ce module, vous serez alors soit inscrit à l’EP1, soit au CAP dans son intégralité et l’organisme vous remettra alors votre seconde attestation de formation.

Étape 7 :

Le passage de l’EP1 ou du CAP dans son intégralité.

Je vous encourage vivement à le passer dans sa version intégral puisque le métier d’Assistante Maternelle  étant bien souvent sous estimé, et donc la difficulté est bien souvent minimisé, il est fort possible que vous ayez envie de tout lâché sur un coup de tête (en tout les cas, plus d’un matin, le doute vous habitera …)

Étape 8 :

Le renouvellement.

Cinq ans après l’obtention de votre agrément, vous devrez ou non le faire renouveler. Vous devrez demander un dossier de renouvellement au Conseil Départemental et le renvoyer complet dans les délais. Comme pour votre demande d’agrément initial, la puéricultrice de secteur repassera chez vous, elle fera le point sur vos motivations, vos projets et toujours comme pour la demande d’agrément initial elle dressera un rapport qu’elle transmettra a ses supérieurs (Conseil Départemental) qui l’étudiera en commission.

 

Voilà, vous savez maintenant tout sur l’agrément, les démarches et les délais légaux pour accéder au précieux … le métier d’Assistante Maternelle 😉

 

 

4 commentaires sur “L’agrément d’ Assistante Maternelle : Les démarches de A à Z

  1. Merci pour cette petite recap
    Ici agrément obtenu en janvier 2016 ! Je vais signé mon 1er contrat mi oct avec un bébé tout frais ❤
    Je vais parcourir ton chouette blog pour trouver de belle idée

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s