et puis la rupture ….

Ils sont gentils, agréables, souriants, arrangeants, faux ??

Ils étaient gentils, agréables, souriant et arrangeants … ils étaient FAUX !!

Aujourd’hui, une fois n’est pas coutume, j’ai envie de dénoncer.

Envie de dénoncer le système, mais aussi les pratiques douteuses de certains (beaucoup) de ceux qui sont nos employeurs…

[…]

Tu te demandes ce que je vais bien pouvoir te dire à ce sujet, n’est ce pas ???

Je vais me plaindre, oui vraiment … la puériculture c’est bien, mais le métier n’est pas que gaité et tu le découvriras, un jour, à tes dépens et tu déchanteras …

Tu le découvriras quand tu démissionneras.

Tu le découvriras quand tu réclameras ton dû.

Ton salaire, ton indemnité de congés payés ou ta prime de précarité, …

Alors avant toutes choses, il est vrai que tous ne sont pas mauvais et je tenais à le dire, j’ai trois autres couples d’employeurs et tous sont parfaits !!!!! Peut-être qu’ils le seront moins au moment fatidique de signer le chèque, mais aujourd’hui, ils sont TOP.

Ils prennent soin de moi, me dorlote et me préserve alors je profite de leurs délicates attentions pour les préserver aussi et donner de mon temps, de mon énergie encore plus ….

[…]

Mais ce soir, même si le problème est résolu à l’heure où je vous écris, j’en ai un peu gros sur la patate …

Le métier et tu l’apprendras aussi à l’instant T, est fait de sacrifices, de bataille, de textes de loi, de cour d’appel, et de prud’hommes…

Oui tu le découvriras une fois de plus a tes dépens, tu iras de surprise en surprise avec ce métier, alors accroches toi et ne baisses pas les bras au premier « couac ».

Vraiment, il a beaucoup de moment de joie, de bonheur et d’amour mais parfois, il faut se faire violence.

Un jour je lisais dans un article du magazine « l’Assmat » que les Assistantes Maternelles devaient être de parfaites comédiennes et il disait bien vrai …

Souris quoi qu’il advienne, garde ton calme en toutes circonstances, pèse tes mots, ravale ta salive, acquiesce …

Mais revenons en à nos moutons, veux-tu ….

Ceux qui accourent au RAM (Relais Assistante Maternelle) à la moindre fin de contrat.

Ceux qui accourent puisqu’ils n’ont tout simplement pas écouté au moment des moult rendez-vous précédent la signature du contrat pendant lesquels tu as une fois de plus offert de ton temps libre pour les renseigner, leur expliquer les procédures de l’ AVANT/PENDANT ET APRÈS contrat.

Sache que les parents sont toujours pressés, étourdis, volages et qu’au moment où tu leur présentes les X documents à rendre (coucou l’UNEDIC de Pôle Emploi …) et que tu leur exposes le détail des sommes à payer passent du côté obscur de la force…

(coucou indemnité de précarité, coucou indemnité de congés payés, coucou le 1/120eme, coucou la régularisation en année incomplète….)

Sache (oui tu vas en apprendre, et beaucoup !!) que l’argent a d’incroyable pouvoir, que pour une misère, en comparaison de tous les sacrifices que tu as fais pour eux, ils seront prêt à tout. TOUT, sans exception !!

Tu devras alors prouver ta bonne foi, gérer l’administratif pour toi et pour eux, prendre (ENCORE !!) de ton temps et supporter leur humeur alors devenue massacrante.

Il n’y aura plus aucune politesse envers toi, tu seras réduite à moins que rien, tu seras traité de voleuse, ont te retirera l’enfant du jour au lendemain par fierté, et les échanges ne se feront plus que par mail par sécurité, ….

C’est la troisième fois que j’ai ce cas de figure, à chaque fois pour la même chose, une régularisation de fin de contrat (Une régule ?  Chouette la Nounou elle va nous rendre de l’argent !!!! #cotillons #champagne) et je croyais avoir tout vu et surtout, je pensais encaisser un peu mieux le coup…

En réalité c’est toujours un coup de massue de voir que le bien de l’enfant, pendant tout ce temps est passé au second plan, que tout le mal que tu t’es donné a été vain….

Finalement je devais être la plus arrangeante au moment où ils se sont retrouvé dans la mouise (je suis celle qui prenait la moins cher, a accepté leurs exigences, a accepté de donner ses Samedis, etc) et rien de plus ….

J’encaisse un peu mieux le coup puisque autant le dire, je ne m’étais pas attaché à l’enfant, ni aux parents.

Mais alors, qui sont vraiment ses parents employeurs ??? Comment vous voit-ils ??? Qu’êtes vous pour eux ??? Ont-ils une once de respect et de reconnaissance pour vous ???

J’ai envie de croire que oui, mais malheureusement je n’ai pas la réponse…

J’ai moi aussi, encore des choses à découvrir tu vois 😉

La rupture se fera, pas sans mal mais elle ne sera pas la plus douloureuse. Celle-ci n’est pas la première, elle ne sera surement pas la dernière mais j’espère que pour mes trois contrats actuels et les parents actuels je ne serai pas déçue. Je les apprécient autant que leurs enfants et se serai un véritable coup de poignard que de revivre ENCORE ces fins de contrat houleuses …

[…]

Alors, advienne que pourra …

Un commentaire sur “et puis la rupture ….

  1. Ouh punaise je suis en plein dedans et ton article me remonte le moral je ne suis donc pas la seule et c’est visiblement chose courante oufff !!
    6 mois à prendre soin d’un bout’chou adorable et bim annonce de démission : oulala la vilaine assmat’ je vais lui en faire voir de toutes les couleurs malgré sa bienveillance, son écoute, sa disponibilité (peut être trop), son attention et j’en passe… Heureusement qu’il ne sont pas tous comme ça.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s